Les conseils d'organisation > Gérer les risques festifs > La réduction des risques

Une asso de RDR sur mon événement

Les événements festifs sont souvent le lieu de consommations de substances psychoactives licites ou illicites. Des études de l’OFDT (Observatoire Français des Drogues et Toxicomanies) montrent que certains produits se répandent de plus en plus, dans des milieux variés, et peuvent être consommés par un public jeune qui n’est pas informé des risques qu’il prend.

Les associations de RDR, lorsqu’elles interviennent sur des événements, permettent de diffuser des informations valables sur les risques que ces consommations induisent. Mais aussi de communiquer sur les “bonnes pratiques”, qui constituent des modes de consommation ou des manières de consommer qui permettent de réduire ces risques. Par exemple, s’hydrater régulièrement, espacer les prises, fractionner les doses…

Ces structures sont le meilleur moyen d’apporter, sur votre événement, des interlocuteurs formés, des informations valables, et du matériel adapté à toute personne qui en aurait besoin durant le temps de votre fête.

 

Les structures de réduction des risques

Les structures ayant pour mission la réduction des risques sont multiples. Elles n’ont pas toutes le même rôle et n’interviennent pas dans les mêmes milieux.

Il peut s’agir d’association d’auto-support -c’est-à-dire que ce sont les usagers eux-mêmes qui s’entre-aident mutuellement, mais aussi d’établissements médico-sociaux. Par exemple les CAARUD (Centre d’Accueil et d’Accompagnement à la Réduction des risques pour Usagers de Drogues) ou les CSAPA (Centre de Soin, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie) qui sont portés soit par des associations, soit par des établissements publics de santé.

Toutes ces structures sont composées de professionnels de la santé, de l’addiction, et du domaine médico-social, et parfois de bénévoles.

Ces organismes dispensent des actions de RDR de très bon niveau, avec des compétences certifiées et importantes. N’hésitez pas à faire appel à eux si votre événement est conséquent. Retrouvez l’ensemble de ces structures qui interviennent en milieu festif sur la carte.

Comment se déroulent les interventions ?

Les interventions de RDR en milieu festif ont pour objectif de rendre disponible et accessible, pour votre public, l’information objective sur les produits qui peuvent circuler et les risques qui leur sont associés, mais aussi le matériel de prévention et de consommation qui permet de réduire les infections et contaminations par voie sexuelle ou liés à l’usage de drogues. Les intervenants sont là aussi pour prévenir et accompagner les personnes en difficulté. Cette intervention doit impliquer les différents acteurs de l’événement : votre équipe d’organisation, le public, les forces de l’ordre, les associations, les institutions. Il est nécessaire de communiquer auprès de tous afin que l’action soit identifiée et reconnue.

L’intervention peut se manifester différemment en fonction du contexte (lieu, durée, nature de l’événement…), des publics et de leur nombre, des pratiques identifiées (usage de substance, pratiques sexuelles…), et de la demande. Ce sont les structures intervenantes qui décideront elles-mêmes du type d’actions menées sur le terrain.

Le plus souvent, ces interventions se font sous la forme d’un stand, avec une petite équipe pour le gérer, informer et échanger avec le public.

Pour les plus gros événements, la structure de réduction des risques peut aussi venir avec une équipe mobile, un espace type “chill-out”, et un espace de repos ou de réassurance.

Le stand permet d’avoir un point d’ancrage visible où disposer les affiches, les flyers, le matériel, et où trouver des personnes auprès desquelles se renseigner.

Elles peuvent aussi faire de la “réassurance”, c’est-à- dire l’assistance aux personnes sous l’effet de substances psychoactives qui passent un mauvais moment. Une grande partie de ce travail consiste à écouter, informer, rassurer et accompagner ces personnes en détresse, évitant ainsi une évacuation qui peut être vécue comme un traumatisme. Dans le cas d’une évacuation, un travail de relai avec les secours et d’accompagnement permet de minimiser les conséquences qui peuvent en découler, c’est pourquoi la cohésion entre les différents intervenants est nécessaire, et fait aussi partie de votre rôle en tant qu’organisateur.

Vous souhaitez faire appel à une structure de réduction des risques afin qu’elle intervienne sur votre événement ?

Vous pouvez retrouver sur notre site la carte des assos de RDR, avec la possibilité d’appliquer un filtre pour afficher uniquement les structures qui interviennent en milieu festif, ainsi qu’une fiche contact dédiée ! N’hésitez pas à les contacter, leur expliquer votre projet ainsi que leur poser toutes les questions nécessaires, ils sauront vous orienter vers le dispositif le plus adapté pour votre événement. Attention : ces structures ne sont pas si nombreuses, et ont souvent un planning chargé, prévoyez de les contacter suffisamment tôt (un voire plusieurs mois à l’avance) pour trouver des équipes disponibles.

Votre rôle, dans ce cas, sera un rôle de coordination ; il est primordial que les différentes équipes intervenantes (RDR, secouristes, pompiers, sécurité) se rencontrent, connaissent le travail complémentaire des uns et des autres, afin que l’événement se déroule dans les meilleures conditions possibles. Vous pouvez pour cela organiser une réunion, en amont de l’événement, avec les équipes de sécurité, de secours et de réduction des risques qui pourront s’accorder. De votre côté, désigner un responsable RDR dans votre équipe permettra d’avoir un intermédiaire pour faire le lien avec eux. La plupart du temps vous devrez signer une charte qui définira les principes de cette intervention.

Ce sera également à vous de subvenir aux besoins de l’équipe intervenante en RDR ; c’est un point à prendre en compte dans la logistique de votre événement, qu’il s’agisse du catering, des accréditations, de l’accès des véhicules, de l’espace de repos ou même de la superficie du stand et du matériel nécessaire. Cela pourra donc générer un coût financier à provisionner.

Pendant la fête, gardez le lien avec la structure de RDR : il est important de s’informer, d’apprendre et d’échanger avec eux sur le terrain. Vous pourrez faire un bilan avec eux à la fin, pour comprendre comment s’est passée leur intervention et ce qui pourrait être amélioré.

Vous pouvez aussi décider de vous impliquer davantage dans les actions de réduction des risques en milieu festif, en ciblant vos besoins et en vous formant auprès des associations de RDR pour améliorer vos connaissances et votre capacité à prendre des mesures efficaces. Les missions de RDR sont complexes et nécessitent des connaissances et des moyens importants à ne pas négliger.

Article(s) en relation avec ce sujet :

  • Devenir acteur de la RDR dans votre événement
    Connaître votre public, les risques qu’il est susceptible d’encourir au sein de votre espace festif, et lui proposer des solutions et dispositifs adaptés pour les réduire sera valorisant pour vous et pour votre événement. Devenir acteur de la RDR, ça veut dire quoi ? Décider de devenir un acteur de la réduction des risques, c’est s’inscrire dans ...
    Lire la suite
  • Une asso de RDR sur mon événement
    Les événements festifs sont souvent le lieu de consommations de substances psychoactives licites ou illicites. Des études de l’OFDT (Observatoire Français des Drogues et Toxicomanies) montrent que certains produits se répandent de plus en plus, dans des milieux variés, et peuvent être consommés par un public jeune qui n’est pas informé des risques qu’il prend. Les ...
    Lire la suite
  • La RDR, c’est quoi ?
    La réduction des risques ou RDR : vous avez déjà entendu ce terme, ou aperçu en soirée un stand distribuant préservatifs, roule-ta-paille et flyers sur des produits ? Si ce n’est pas très clair pour vous, si vous souhaitez l’inclure à votre projet, ou même vous investir davantage, vous trouverez dans cet article une explication ...
    Lire la suite
  • Module de sensibilisation à la RDR dans les événements festifs et culturels
    Vous organisez des événements culturels et festifs ? Vous avez un public jeune qui aime faire la fête et vous pensez que réduire les risques liés à la consommation de substances psychoactives c’est la base d’une organisation consciente et responsable ? L’équipe de la bulle d’R vous a concocté une série de vidéos dont l’objectif est de vous initier ...
    Lire la suite